TRAITEMENT ET CONDITIONS DE DÉTENTIONS

MOULOUNGUI, Congolais, 20 Ans, membre de l’ARACEM

TAMANRASSET                                                                                                                                              La bastonnade que nous recevions chaque jour était dut à notre protestation contre l’arrivée tardive de la ration qui était faite de deux baguettes de pain par jour par personne et d’un kilogramme de lait en poudre pour cinq personnes pendant deux jours. Tout ceux qui tombaient malades pendant mon séjour dans cette cellule qui était d’un mois, ne recevaient rien comme médicament. Le robinet d’eau à boire se trouve près des latrines où hommes, femmes, et enfants sont amenés à se rendre sans distinction, de jour comme de nuit, sans avoir honte.les policiers algériens perchés sur des remparts, deviennent plus nombreux à chaque fois que c’était le tour des femmes de se baigner. Nous les insultions, lancions des morceaux de pains secs  restés dans la cellule. 

VIE DANS LES ROCHERS A TAMANRASSET                                                                                          

PATIENT, Camerounais, 29 Ans membre de l’ARACEM                                                                                    

Ayant passé toute la journée aux buses comme les autres, à la tombée de la nuit, j’avais recommencé la marche au sens inverse pour regagner les rochers. Il y en avait trois où nous dormions, le mien était le dernier c à d le plus éloigné. A l’intérieur, on s’éclairait parfois avec des bougies mais le pus souvent, à l’aide des petites torches à la lumière bleue. Dans ces rochers on trouve des souris, des scorpions et parfois des serpents et, DIEU m’a tellement protégé car, durant mes trois mois de séjour dans ces lieux, mes camarades et moi ne nous sommes pas plaints d’une éventuelle morsure comme s’en était le cas auparavant. Parfois les policiers arrivaient là-bas lors des multiples rafles, mais, ces rochers ont tellement des galeries qu’il leur était difficile de nous prendre tous car le chef nous avait montré deux sorties cachées et je suis sur que même JAMES BOND ne les aurait trouvé