Nous, Roméo Ntamag, Patrice Zinahad, Mamette Yinda, Bess Gérard,
César Toukov, Emmanuel Avouka grimpons la petite colline qui sépare
le lieu d'habitation de la grande route où une fois arrivé, devons tout
d'abord nous décharger de l'énorme balle de vêtements que nous
transportons tour à tour deux à deux.

Il est 09 heures, nous sommes au carrefour de Sogoniko dans l'attente
d'un véhicule de transport qui pourra nous conduire ainsi que notre colis
au village d'enfants SOS de Sanankoroba.

A 11 heures, nous entrons enfin dans ce lieu calme, où quelques
enfants nous accueillent au portail balançant des " salamaleykum"
( salutations).Très rapidement, le Directeur du Village en la personne
de M. Mallé Cissé,mis à l'avance au courant de notre arrivée, nous
rejoignit sous un boukarou où durant une trentaine de minutes, on
échangéa.

Il fût mis au courant de l'objet de notre visite, les présentations
terminées,il nous conta très brièvement l'historique des villages
d'enfants SOS à travers le monde, il dût éventuellement s'attarder
sur celui du Village de Sanankoroba.

On eût droit à une visite guidée à travers le village en présence du
Directeur et de l'infirmier des lieux. Mais, on ne pût retenir nos
émotions lorsqu'arrivée dans une famille du village, quatre enfants
de moins de 3 ans courûrent vers nous en tendant les bras.
Il ne fallait pas être sorcier pour deviner qu'ils voulaient qu'on les
prenne dans nos bras bref, qu'on leur donne un peu d'amour.

Nous sommes certes dans une situation difficile, hors de nos pays, à la
recherche des moyens pour subvenir aux besoins de nos familles, mais,
comment rester indifférents face à ces enfants en quête d'amour.

La visite prit fin à 13 heures, la majorité des enfants étant en
vacances,des photos furent prises avec ceux qui étaient présents.

Voir photos sur le blog dans l'album des activités